La Conférence Franco-Germano-Suisse du Rhin Supérieur

Train
Train

Créée par l’Accord de Bonn du 22 octobre 1975, complété par l’Accord de Bâle du 21 septembre 2000 , la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur constitue le cadre institutionnel de la coopération transfrontalière entre la France, l’Allemagne et la Suisse dans l’espace du Rhin supérieur. Son rôle est de renforcer la coopération entre les pouvoirs publics de ces trois territoires et de faciliter la vie des habitants.

Environ 600 experts issus notamment des administrations allemandes, françaises et suisses, se réunissent régulièrement au sein de groupes de travail qui leur permettent d’échanger des informations et de développer des projets concrets dans des domaines variés : agriculture, aménagement du territoire, culture, éducation et formation, entraide en cas de catastrophe, environnement, jeunesse, politique économique, politique des transports, protection du climat, santé, sport, etc.

Le secrétariat commun de la Conférence du Rhin supérieur a son siège à la Villa Rehfus, à Kehl.

Sous l’égide des gouvernements nationaux des trois États membres, la commission intergouvernementale franco-germano-suisse réunit les représentants des ministères des affaires étrangères des États membres. La commission intergouvernementale intervient pour la résolution de questions qui n’ont pas trouvé de solution au niveau local ou régional ou qui exigent le soutien des plus hautes instances des États.

 

Vos commentaires et suggestions