Communiqué de presse de la séance plénière du 4 décembre 2017 à Karlsruhe

26.01.2018, 16:05

Le Conseil Rhénan franco-germano-suisse, « parlement » trinational, a pour fonction de faire disparaître les obstacles transfrontaliers au marché dans le Rhin Supérieur. Il s’est réuni à cet effet le 4 décembre 2017 en Assemblée Plénière, à Karlsruhe, sous la présidence du Bade-Wurtemberg et la direction du député au Landtag Josef Frey (Verts).

L’enjeu de la séance plénière du Conseil Rhénan portait essentiellement sur les obstacles bureaucratiques superflus, dont pâtissent les artisans et autres prestataires dans leurs activités transfrontalières et qu’il convient de supprimer au plus vite.

En plus de de cette question, d’autres problématiques ont été abordées (les voies alternatives sur le corridor Rhin-Alpes, des mesures anti-bruit sur le chemin de fer Mannheim-Bâle, la troisième percée du Jura Suisse, la nécessité de développer le ferroviaire, l’apprentissag de la langue du voisin, la participation du voisin dans la protection contre les crues).

Une discussion concernant le futur programme INTERREG VI-A (2021-2027) et la stratégie RMT Rhin Supérieur 2030 a aussi été initié, afin de trouver comment les mêler au mieux.

Au regard du nombre de résolutions adoptées en plénière en 2017, le bilan est positif. Il s’agira pour le Land de la Rhénanie-Palatinat de poursuivre le travail du Bade-Wurtemberg en 2018 à la présidence du Conseil Rhénan.

Retour

Ajouter un commentaire

Vos commentaires et suggestions