Stratégie

Pont Weil/Huningue
Pont Weil/Huningue

La réussite de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur est étroitement liée à sa légitimité démocratique et à la participation active de la société civile.

En effet, la coopération entre les piliers économie, sciences et politique est insuffisante pour que cette région puisse renforcer son développement commun et se doter d’une identité propre. Ces objectifs ne pourront être atteints que si tous les moyens sont mis en oeuvre pour faciliter les rencontres, le dialogue et la coopération entre les citoyens du Rhin Supérieur.

Or, par le passé, les citoyens n’ont eu que ponctuellement l’occasion de participer aux échanges transfrontaliers institutionnalisés. Les structures de coopération existantes n’ont, en effet, pas permis de systématiser ces échanges et de prendre toute la mesure des attentes exprimées par la population. La Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur souhaite aujourd’hui relever ce défi et impliquer les citoyens très concrètement dans sa démarche. Il s’agit également de répondre par ce biais à une attente exprimée par les instances européennes qui souhaitent renforcer l’assise démocratique des politiques qu’elles mènent. La population du Rhin Supérieur doit être en mesure de vivre la concrétisation d’une réelle cohésion territoriale transfrontalière. L’acte de naissance officiel de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur, tel qu’il a été rédigé en 2008 par les différentes autorités politiques des régions membres, souligne très fortement cette volonté commune : développer une participation active des citoyens par le biais du pilier « Société Civile ». Cette ambition, partie intégrante de la Région Métropolitaine Trinationale depuis la création de cette initiative, est une particularité et une force pour la région du Rhin Supérieur.

Agir et se développer ensemble

En novembre 2010, les acteurs du Rhin Supérieur se sont dotés d’une Stratégie « Agir et se développer ensemble ». Cette dernière constitue une feuille de route pour atteindre ensemble les objectifs communs de la Région Métropolitaine. Pour le Pilier « Société Civile » de la RMT cette dernière vise à être un modèle pour une Europe des citoyennes et des citoyens.

Les principaux axes de cette stratégie sont :

  • la (re)découverte de l’identité commune des habitants, en référence à l’héritage historique, culturel et linguistique commun de la région. (Exemple: Forums citoyens);
  • l’exigence que les citoyens puissent prendre des responsabilités (exemple: développement des Eurodistricts dans leur contenu);
  • le soutien à la culture en tant qu’élément fédérateur et vecteur de la dynamique du Rhin Supérieur (exemple: soutien et développement des réseaux culturels);
  • le soutien au bilinguisme;
  • l’intégration renforcée de la jeunesse et de ses organisations dans le processus de construction de la Région Métropolitaine Trinationale.

Vos commentaires et suggestions