L’Eurodistrict Pamina devient un GECT

L’Eurodistrict Pamina devient un GECT

12.05.2017, 9:19

Depuis janvier 2017, l’Eurodistrict Pamina est devenu un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT). Rémi BERTRAND, vice-président du département du Bas-Rhin a été nommé en tant que premier président de cette nouvelle organisation.

 

Suite à cette évolution, de nombreux changements ont pu être observés. Tout d’abord, l’Eurodistrict bénéficie désormais d’une nouvelle dynamique et d’une plus grande visibilité sur le plan européen.
Un bilan positif de ces trois dernières années a pu être dressé, notamment en termes d’évaluation et d’actions entreprises dans le domaine de la mobilité et du marché du travail transfrontalier ainsi qu’en faveur de la société civile. L’objectif poursuivi étant  d’être à l’écoute des citoyens.


Pour la période à venir, les nouvelles perspectives laissent envisager l’accueil d’un nouveau membre français, une intensification de la coopération avec Karlsruhe, région de pointe en matière de technologie ainsi que la poursuite d’actions dans les secteurs de la mobilité et du marché du travail  grâce à l’émergence de nouveaux projets.
Afin de donner de l’impulsion au démarrage de l’activité du nouveau GECT a été organisé une cérémonie conviant des invités allemands, français, belges, suisses ainsi que des représentants d’autres pays européens. Claude STURNI, maire et président de la communauté d’agglomération d’Haguenau a souligné l’importance du GECT pour le développement de l’Eurodistict PAMINA en tant qu’espace de vie et espace économique des deux côtés du Rhin. De plus, il a été admis que l’ancienneté  de la coopération pérenne entre le Rhin Supérieur et PAMINA mérite la poursuite du soutien financier apporté par l’Union européenne.

L’Eurodistrict PAMINA représente un outil efficace et qui a fait ses preuves afin de soutenir le développement de la coopération transfrontalière.


Fort de son récent succès en tant que GECT, l’Eurodistrict PAMINA  a lancé un nouveau projet. Afin de faire avancer le bilinguisme et l’identification des jeunes à leur région, un jeu intitulé « Passe-Partout » à destination des élèves scolarisés en primaire sera disponible en septembre prochain.  Cet outil pédagogique a pour but de favoriser une meilleure connaissance de la région du Rhin Supérieur. Les joueurs sont invités à un voyage au cœur du Rhin Supérieur qu’ils découvriront grâce à des énigmes et défis autour de l’histoire de la région et de sa culture. Les élèves seront incités à les réaliser dans la langue du voisin, si leur niveau le leur permet.
A mesure de l’avancement dans le jeu, les professeurs et les élèves sont également conviés à apporter des modifications afin d’améliorer le dispositif. C’est dans ce cadre que l’organisation de rencontres entre des écoles allemandes et françaises aura lieu  pour favoriser la mise en place d’un échange.

Cette initiative sera co-financée à 60 % par le fonds FEDER (enveloppe INTERREG). Le projet est né d’un travail collaboratif des quatre eurodistricts de la région du Rhin Supérieur (PAMINA, Strasbourg-Ortenau, Fribourg et Centre Sud Alsace). D’autres partenaires sont également associés à ce projet. Deux écoles de la région, à Landau et Schweighouse sont à l’origine de ce jeu pédagogique.

Retour

Commentaires

Ajouter un commentaire

Veuillez calculer 8 plus 8.