Transfrontalier Franco-Allemand : 6 propositions pour innover au coeur de l’Europe

Transfrontalier Franco-Allemand : 6 propositions pour innover au coeur de l’Europe

20.06.2018, 10:52

Sylvain Waserman (MoDem), député du Bas-Rhin, a remis son rapport sur le transfrontalier franco-allemand au Premier ministre.

Sylvain Waserman a longuement expliqué ses propositions à la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau. Au nombre de six, elles ont vocation, si elles sont validées, à alimenter le nouveau traité de l’Élysée, discuté actuellement par les gouvernements français et allemands. Ce nouveau traité devrait être finalisé fin 2018.

 

Le député a tenté de trouver une solution aux obstacles qui ralentissent les relations transfrontalières. Habitués à un État fédéral, les responsables allemands se plaignent de la multiplicité de leurs interlocuteurs outre-Rhin et de la prééminence de « Paris ».

 

Ces propositions s’axent sur différentes thématiques:

  • Apprendre « la langue et la culture du voisin »
  • Lancer le premier Schéma de Développement Transfrontalier opposable
  • consolider l'institutionnalisation de groupements communaux ou économiques transfrontaliers
  • Lancer une Commission Franco-Allemande de Stratégie Transfrontalière dédiée à l’accélération du développement transfrontalier.
  • Mettre en oeuvre une instance pérenne de convergence pour faciliter la concordance des droits.
  • Faire de Strasbourg, la capitale des citoyens européens.

 

Lire l'article

Plus d'informations

 

Retour

Commentaires

Ajouter un commentaire

Veuillez additionner 2 et 7.